fermer
Tu aimes ce site ?
Fais le nous savoir en le partageant sur facebook et sur twitter.

Abonne toi à la Newsletter
_

Se faire prendre pour une valise

Se faire prendre pour une valise
"Se faire prendre pour une valise", voilà une expression québécoise bien originale !

Mais pourquoi faire référence aux bagages ? Eh bien, "prendre quelqu'un pour une valise", c'est prendre quelqu'un pour un idiot, un simple d'esprit, une personne crédule. En gros, "prendre quelqu'un pour une valise", c'est "prendre quelqu'un pour une bonne poire" !

"Me prends pas pour une valise" signifie donc "je ne suis pas né de la dernière pluie, tu ne me feras pas croire n'importe quoi".
Cette expression vient du fait qu'une valise se laisse remplir passivement de tout ce qu'on veut bien y mettre. Et si on est pas une valise, on ne se laisse donc pas bourrer le crâne de n'importe quelle histoire invraisemblable sans broncher.
"Avoir une poignée dans le dos" est également une autre expression québécoise ayant la même signification que "Se faire prendre pour une valise".